AVERTISSEMENT

Les articles des différents auteurs publiés sur ce site, sauf avertissement spécial, ont été approuvés par l'éditeur de LA VIE ÉTERNELLE. Cela n’entraîne nullement l’approbation de toutes les publications écrites, audiovisuelles et en ligne de ces différents auteurs, lesquels ont pu momentanément ou définitivement verser dans des hérésies, de fausses doctrines ou dans l’égarement.

Par ailleurs, le comité rédactionnel de votre site n’entend nullement approuver les sites vers lesquels renvoient les liens présents dans ces articles.

( cf notre Politique de confidentialité)


lundi 16 août 2021

Une Invitation à notre devoir de prière





Une invitation à notre devoir de prière



II Chroniques 7.14 : «  Si mon peuple sur qui est invoqué mon nom s'humilie, prie, et cherche ma face, et s'il se détourne de ses mauvaises voies,-je l'exaucerai des cieux, je lui pardonnerai son péché, et je guérirai son pays.»


Psaume 91

Marc 11.22-26

I Jean 3.21, 22

I Jean 5.15

Matthieu 18.19

Jean14.12-15

Jean15.16


Les chrétiens que nous sommes ne pouvons nous réjouir ou même rester indifférents à l’hécatombe mondiale causée par la covid-19. Tous les jours que Dieu fait, les média annoncent la progression de la pandémie et, comme dans une liturgie mortuaire de masse, égrènent les statistiques des décès par pays. Les chiffres sont ahurissants ! Mais derrière ces décès se cachent de grandes douleurs. Des hommes et des femmes meurent comme des chiens, loin de la présence et de l’affection des leurs. Des familles empêchées de conduire elles-mêmes leurs défunts à leur dernière demeure. Des couples séparés à jamais par une mort cruelle. Des orphelins qui ne connaîtront plus jamais les délices de la chaleur parentale. Des familles endeuillées ou dans de grandes difficultés financières, ne pouvant bénéficier de voisins logés à la même enseigne. La covid-19, vraiment, a déclaré la guerre à l’humanité !

Dans cette situation de détresse mondiale les chrétiens doivent, certes, absolument suivre les consignes des autorités sanitaires à divers niveaux, mais aussi et surtout se tourner vers leur Créateur et Seigneur Jésus-Christ pour implorer son secours. Ils doivent, tout naturellement, prier pour obtenir, la protection de Dieu sur eux-mêmes et leurs familles, sans omettre de supplier Dieu pour la guérison des malades de par le monde.

Cependant, cette épreuve effrayante et très douloureuse ne doit pas nous faire oublier que :

  1. Les autorités politico-administratives sont les tout premiers en faveur de qui nous devons élever des prières à Dieu car, elles sont déterminantes pour la victoire dans cette guerre contre la covid-19. Constamment sous une pression immense, elles ont donc grand besoin d’un énorme soutien spirituel afin de prendre des décisions éclairées et propices à l’éradication de la covid-19, tout en réfléchissant à l’assistance financière et matérielle à apporter aux plus pauvres.

  2. Le corps médical est le premier corps professionnel au front contre la covid-19. Ces hommes et femmes sont les soldats sanitaires qui, armes à la main, luttent inlassablement pour délivrer l’humanité de l’extinction. Ils mènent cette guerre au prix de leur vie pendant que plusieurs sont calfeutrés chez eux et jouissent de la chaleur du cocon familial. Nombreux parmi eux, sous d’autres cieux, sont tombés. Ils paient le plus lourd tribut à la Covid-19. Nous leur devons des prières incessantes et des jeûnes réguliers. Nous devons prier pour leurs enfants et leurs conjoints. Demandons donc à Dieu de les couvrir du précieux sang de Jésus-Christ versé à la croix pour le salut des hommes afin qu’ils reviennent chez eux en vie et que leur travail soit béni et couronné de succès.

  3. Les Forces de l’ordre sont le troisième groupe le plus sollicité et le deuxième corps professionnel le plus exposé. C’est eux qui veillent et veilleront sur notre sécurité jour et nuit. Laissant femmes, enfants et parents à la Grâce de Dieu, ils partent sans être sûrs de revenir sains et saufs. Ils mènent une vie sacrificielle pour que vive la nation. Nous leur devons un très grand respect et une immense reconnaissance. Ils sont, avec les médecins, les plus courageux de nous tous. Élevons donc à Dieu des requêtes et supplications en leur faveur.

  4. Il y a aussi les journalistes qui s’efforcent de nous donner des informations précieuses pour notre sécurité sanitaire et physique dans cette période troublée et dangereuse. Ils s’exposent pour obtenir des informations fiables et, souvent, doivent faire eux-mêmes les investigations nécessaires pour éviter les mensonges et manipulations dont le politique est parfois friand. Ils ont besoin de nos prières pour leur sécurité sanitaire et physique de même que pour le discernement nécessaire à la collecte des informations.

Enfin, prions pour tous les fonctionnaires qui, pour la bonne marche de l’État, reçoivent du public. Ils multiplient tous les jours leurs chances de contracter ce méchant coronavirus.
Ils travaillent tous pour notre bien-être sans incitation financière particulière en ces moments où la mort se répand comme une peste parmi les nations. Que notre gratitude infinie à leur endroit se traduise par le zèle dans le jeûne et la prière en leur faveur.

Prions également pour que la paix soit dans nos cœurs et sur la terre. Portons donc toutes les nations dans la prière avec ferveur. Sachant bien que notre paix dépend aussi de la leur. Au demeurant, les médicaments, matériel et fournitures médicales que nous utilisons viennent pour la plupart de ces nations-là ; sans oublier que plusieurs compatriotes et membres de nos familles résident et travaillent à l’extérieur.

Que jamais notre foi en Dieu ne défaille et que jamais notre nature humaine compatissante et chaleureuse ne fléchisse les genoux devant ce coronavirus sournois, terrifiant et mortel pour devenir égoïste. Donnons-nous la main dans l’amour.


  Pasteur Dewis HILLAH


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.