AVERTISSEMENT

Les articles des différents auteurs publiés sur ce site, sauf avertissement spécial, ont été approuvés par l'éditeur de LA VIE ÉTERNELLE. Cela n’entraîne nullement l’approbation de toutes les publications écrites, audiovisuelles et en ligne de ces différents auteurs, lesquels ont pu momentanément ou définitivement verser dans des hérésies, de fausses doctrines ou dans l’égarement.

Par ailleurs, le comité rédactionnel de votre site n’entend nullement approuver les sites vers lesquels renvoient les liens présents dans ces articles.

( cf notre Politique de confidentialité)


samedi 16 mars 2013

L’ESPRIT DU SEIGNEUR, L'ÉTERNEL, EST SUR MOI

Extrait de "L'Intercesseur"  , Jean SCHWAB


L’Esprit du Seigneur, l'Éternel, est sur moi, car l'Éternel m'a oint

     Car l'Éternel m'a oint pour porter de bonnes nouvelles aux malheureux ; Il m'a envoyé pour guérir ceux qui ont le cœur brisé, pour proclamer aux captifs la liberté, et aux prisonniers la délivrance ; pour publier une année de grâce de l'Éternel et un jour de vengeance de notre Dieu; pour consoler tous les affligés. Ésaïe 61.1-2

    Cette parole est vivante et efficace pour ceux qui se savent nés de l'Esprit de Dieu. Peut-être que l'ennemi a essayé d'ébranler ce pilier de la foi dans ta vie durant ces dernières années, mais si tu connais les Écritures et si tu sais que tu as été racheté par le sang de Jésus et que tu es assis avec Lui dans les lieux célestes, tu peux contourner l'accusateur de manière victorieuse. Ceci est très important pour toi !

    Seul celui qui est conscient de sa position peut mener le combat de la foi avec assurance ! Car Dieu l'appelle à porter du fruit en abondance ! Protégé par l'amour de Dieu, équipé avec Sa Parole comme épée, Il te faut reconquérir le terrain perdu ! Dieu recherche des croyants fidèles et courageux qu'Il puisse enrôler dans cette phase de réveil. Il a besoin de gens qui mettent leur foi en pratique et qui déclarent la parole sans crainte ! Voici peut-être ta pensée "Je ne suis assurément pas un bon orateur, c'est plutôt  mon point faible". Et bien Dieu manifeste Sa force parmi les  faibles. Il se plait à choisir ceux qui ont une pauvre image d'eux-mêmes. Pense donc à Moïse ! Voici ce qu'il dit lorsque Dieu l'appela  à Son service : "Je ne sais pas parler". C'est peut-être ce que tu dis aussi. Aux yeux de Dieu pourtant cela n'est pas un problème ! Quand Dieu s'adressa à Gédéon au moyen d'un ange : "L'Éternel est avec toi, vaillant héros". Ce dernier fut embarrassé, car il allait devenir un héros ! Le point commun entre Moïse, Josué, Gédéon et tous les héros de la foi, c'est leur propre faiblesse ! Cependant, ils devinrent les pères de la foi par leur marche dans l'obéissance !

    Jésus dit : "Quand Je reviendrai, trouverai-Je la  foi sur la terre ?" 
Dieu t'appelle maintenant : "Aujourd'hui, si tu entends Ma voix, n'endurcis pas ton cœur".
Tu peux admettre ta faiblesse, mais il veut ton obéissance dans la foi ! Il te recherche toi et ton dévouement !

    Nous sommes sur le point de récolter la plus grande moisson, et chacun portant le nom de Jésus sera utilisé ! Voici la tâche qui t'est réservée ! Tu recevras le même salaire que ceux qui t'ont précédé dans la moisson. Néanmoins le temps de  la récolte est arrivé : Dieu a tout mis en mouvement. Il te suffit d'obéir ! Le pays doit être conquis ! Pour cela il faut des soldats de Christ ! Des gens tels qu'Épaphras, qui se sont emparés de certaines villes dans l'intercession (Col.4.12), sont indispensables ! Te rends-tu compte de l'autorité que Dieu t'a donnée ? As-tu déjà proclamé la parole de la foi dans ton ministère ? As-tu fait fructifier les talents qui t'ont été confiés ? Tu peux tester ceci ! Si l'Esprit de Dieu t'a donné la vie et t'a ouvert les yeux, Sa lumière t'éclaire ! Soudain tu te rends compte : "L'Esprit du Seigneur est sur moi ! Le même Esprit qui reposa sur Moïse, Josué, Gédéon, Samson, David, Samuel, Elie etc. est sur moi ! Gloire au Seigneur ! Moi qui suis faible, j'ai été choisi".
    La Parole dit : "Que le faible dise : je suis fort " Par qui ? Par le Seigneur !
Et l'Esprit m'a oint ! C'est bien vrai ! Il t'a oint pour la tâche que tu dois accomplir ; tu as reçu les instructions : Pars à la récolte ! L'Europe est plus que mûre ! 

    Les malheureux ont besoin de la BONNE NOUVELLE, les cœurs brisés doivent être guéris, les captifs doivent être libérés et la bonne nouvelle doit être répandue. Il nous faut publier une année de grâce de l'Éternel ! Chacun est appelé à cela, après avoir été racheté par Dieu au-travers de Jésus. Lorsque Jésus choisit les 12 disciples, Il les envoya aussi. Aucun d'entre  eux ne resta oisif. Il en fut de même avec les autres 70. Ils furent aussi envoyés.  Crois-le, l'Esprit de Dieu veut aussi se servir de toi, Il veut aussi t'envoyer. Parmi les 12, il y avait deux groupes ! Les uns étaient plutôt introvertis, alors que les autres, un plus petit noyau, tombaient dans la  catégorie des "indésirables", car ils  s'exprimaient librement, ce qui provoquait la colère des autres ! Ce groupe était composé de Pierre, Jacques, Jean et André. Ces derniers exprimaient leur opinion sans gêne. Jacques et Jean voulaient être assis à droite et à gauche de Jésus ; quelle arrogance et quelle audace ! Pierre prononça des paroles qui plus tard furent sa chute. Néanmoins, ces mêmes disciples voulurent aller de l'avant, leur cœur était animé d'un zèle franc. Ils commirent des erreurs, tombèrent, se relevèrent, s'avancèrent sur l'eau, coulèrent. Partout où Jésus voulait agir d'une manière particulière, Il les prit avec lui. Avais-tu remarqué cela ? Ces "bons à rien", ces "vaniteux" qui voulaient faire tomber le feu du ciel et dont le zèle dérangeait les autres disciples. C'est justement eux que Jésus avait adoptés dans Son cœur ! C'est eux qu'Il choisit lorsqu'Il alla sur la montagne pour se révéler à eux. Le Maître leur enseigna à ressusciter les morts, à accomplir des œuvres particulières. Pourquoi ? Leur cœur était enflammé, alors même que leurs faiblesses étaient visibles et qu'elles représentaient une pierre d'achoppement pour les autres disciples.

    L'Esprit du Seigneur reposait sur eux. Un Esprit zélé ! Un Esprit courageux, un Esprit qui les stimulait, un Esprit de courage. Ceux qui sont animés par l'Esprit sont des enfants de Dieu ! Ces individus sont prêts à faire  des choses qui peut-être seront des épines dans les yeux d'autrui ! Ils s'exposent aux railleries de ceux qui se laissent emporter par le courant. Si tu lis la Bible avec attention, tu verras que Dieu pose un regard sur ceux qui veulent aller de l'avant sans crainte, animés par la foi et la confiance en Dieu. L'Éternel est avec ceux qui ne se laissent pas décourager.  Il peut se servir d'eux, les transformer en instruments appropriés. Ces individus-là remplissent les conditions pour conquérir le terrain ! L'Esprit de Josué, Samson, David repose sur eux ! Dieu recherche des individus qui veulent le servir avec zèle et courage. Il ne retient pas la défaillance, c'est l'accusateur qui te reproche cela. Lis donc la PAROLE ! Jésus a-t-il accusé Pierre après avoir été renié trois fois par lui ? Dieu voit ton cœur, ta disponibilité. Ne prête pas l'oreille à l'accusateur qui veut t'empêcher d'aller de l'avant dans la foi, même au travers de frères et sœurs.


    Aujourd'hui, nous sommes engagés dans un combat spirituel de grande portée. L'ennemi sait que son temps est limité et il essaie par tous les moyens d'empêcher les enfants de Dieu d'avancer dans la foi, car leurs démarches s'opposent à lui ! Aujourd'hui, il faut savoir que celui qui veut avancer dans la foi doit combattre, ceci est d'une importance vitale ! Le combat que nous menons est celui de la foi et nos armes sont spirituelles ! Tu ne remporteras la victoire que si tu t'exerces.

    Notre combat n'est pas contre la chair et le sang, nous avons tendance à oublier cela. Nous voyons sans cesse en autrui la source de nos besoins. Ceci n'est pas biblique ! Ce sont des démons, des esprits impurs, l'armée belligérante de Satan, qui essaient constamment d'éloigner les croyants de la vie victorieuse. Lis Éphésiens 6. 10-18. L'ennemi rôde autour de nous comme un lion rugissant, cherchant qui il peut dévorer. As-tu lu : il cherche, il essaie ! Il n'y arrive pas si tu es assis avec Christ dans les lieux célestes ! Reconnais ta position d'attaque, tu es établi sur la foi ; elle doit être ton fondement. Pense à une plaque d'élévation dans un garage mécanique ; elle est actionnée par la force hydraulique Il suffit de tourner la manivelle. Il en est de même avec la foi : active-la comme un levier et tu t'élèves dans les lieux célestes ! De là tu vois les choses bien différemment. Tu les vois d'en haut ! Le Lion rugit ! Loue le Seigneur ! Tu es assis dans les lieux célestes. Ces rugissements ne t'affectent plus. Il ne peut t'engloutir ! Ferme-lui  sa gueule ! Jésus ordonna aux esprits impurs : "Taisez-vous !" Il ne leur accorda pas la parole. Dans l'épître aux Hébreux 11. 33 nous lisons : " ... Ils fermèrent la gueule aux lions." Cette tâche t'incombe ! Ne les laisse plus parler !

    Tu peux le vaincre avec la parole tranchante ! Tu verras, il fuira ! Il doit fuir car l'Esprit du Seigneur repose sur toi ! Ce n'est pas un esprit de crainte, de découragement, d'incertitude ; non, c'est l'Esprit du Seigneur ! Ceci devrait révolutionner ta foi et devrait déclencher une explosion. Une foi qui n'est pas active est une foi morte. C'est pourquoi un changement est nécessaire dans la vie de ta foi.  La foi est active,  elle accomplit des œuvres agréables à Dieu. 

    Tu as besoin de dynamite divine en toi qui te propulse en avant ! Les yeux  ouverts te permettent de reconnaître pourquoi tu as été racheté ! Pour porter du fruit ! Qu'ai-je fait jusqu'à présent ? Ai-je racheté le temps ? Ai-je fait fructifier mes talents ? Est-ce que j'appartiens aux zélés ? À ceux dont la flamme brûle ? Ma préoccupation est-elle celle de récolter la moisson ? Quelle moisson ? La moisson d'âmes d'Europe ! La moisson d'âmes du monde ! As-tu l'esprit d'intercession et de prière qui te permet de plaider en faveur de ceux qui doivent être sauvés ? Est-ce que tu pries pour la restauration du CORPS DE CHRIST en Europe, au sein de ton peuple ? Es-tu personnellement intégré dans ce corps, en tant que membre utile, poussé par l'Esprit d'amour et de compassion à édifier le corps en tant qu'unité ? Exerces-tu le ministère d'édification ou celui de critique, de destruction, de jugement ? Notre langue produit la vie ou la mort ! Celui qui ne prie pas pour son prochain le maudit. Celui qui ne moissonne pas disperse ! Priez les uns pour les autres afin que vous soyez guéris ! Qui est mon prochain ? Mon frère spirituel, ma sœur spirituelle ! Le corps de Christ en premier !

     La prière change les choses ! Premièrement nous entamons une relation avec LUI, à laquelle Dieu s'attend depuis longtemps. Ceci est en fait le commencement d'une vie fructueuse ! Celui qui ne prie pas, qui ne soigne pas une relation profonde constante avec Dieu ne connaîtra pas la volonté de Dieu pour lui-même et n'obtiendra pas de vision. Quand l'Esprit de Dieu repose sur toi, tu découvres la vision de Dieu pour toi et ta vie. Tu ne seras pas ignorant quant à la volonté de Dieu. Il s'attend à ce que tous ses enfants aient la disponibilité, la consécration, la volonté ! Le veux-tu vraiment ?  Alors va vers LUI, va à la source de la vie. Il ne te fera pas attendre, Il ne te laissera pas dans le doute, tes yeux s'ouvriront et tu verras quelle est la tâche qui t'incombe, quel est ton champ d'application dans le corps de Christ. Une chose est sûre, Dieu cherche des intercesseurs ! Sans prière, il n'y a pas de fruit.  C'est là que commence la métamorphose, c'est là que commence ta tâche. C'est un service royal, puissant qui affranchit. Les réveils sont déclenchés par une prière de foi persévérante !

    La prière en groupe avant tout déplace des montagnes, surmonte des obstacles apparemment insurmontables, opère des changements radicaux. L'ennemi essaie d'arrêter les croyants à ce stade bien précis. Il s'efforce donc de semer la morosité et l'apathie sitôt que nous nous mettons à prier ; il provoque troubles et manque d'unité parmi les croyants, il soulève les divergences d'opinion, place les théories au premier plan afin qu'elles servent de base. Ceci une fois accompli, il n'y a plus de place pour l'amour de Dieu en nous ! C'est pourquoi, aie cette communion avec Dieu ! Celui qui marche dans la lumière n'a rien en commun avec les œuvres des ténèbres. Quand l'amour de Dieu se fraye un chemin en nous, toute action et pensée seront inspirées par cet amour. Nous en percevons alors la véritable hauteur, largeur, longueur et profondeur. L'amour est le carburant de Dieu ; qu'il devienne aussi le nôtre !

      L'ESPRIT DU SEIGNEUR est sur toi ! C'est un ESPRIT d'amour ! Celui qui blasphème contre cet ESPRIT ne jouit plus du pardon. Cet ESPRIT d'amour désire nous conduire, nous enseigner, nous corriger. Cet ESPRIT engendre la vie ! L'amour est plus fort que la mort, c'est pour cela que l'amour  demeure ! Ce même amour nous pousse à prier les uns pour les autres, afin que le corps de Christ soit totalement restauré ! Nous avons tous besoin de guérison ; commence à prier pour ceux qui t'ont apparemment blessé. En les bénissant tu seras guéris. Si tu as toi-même reçu une guérison, partage-la avec ceux qui en ont besoin. Suscite la vie dans ton pasteur, ton assemblée alors que tu pries pour eux !

    Laisse-toi imprégner par cette source de vie et deviens toi-même une source de vie pour le corps de Christ en premier, puis pour ceux qui doivent encore être sauvés. La foi qui s'exprime par l'amour, c'est-là le secret même de Dieu, son legs envers nous les croyants. Oublie ta connaissance si elle n'est pas véhiculée par l'amour de Christ. D'ailleurs, l'amour de Dieu nous convainc en cas de mensonges et les expose. Ceci commence en nous, en toi. Mets de l'ordre là où c'est nécessaire ! Il est un Dieu d'ordre, en chacun d'entre nous. Jugeons-nous nous-mêmes afin de ne pas être jugés. C'est ainsi que nous serons changés en vases, en canaux que Dieu peut et désire utiliser.

    Sache que l'Esprit du Seigneur est sur toi ! Es-tu prêt à te consacrer à Lui maintenant ? Élargis-toi ! L'onction est là pour te changer !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.