AVERTISSEMENT

Les articles des différents auteurs publiés sur ce site, sauf avertissement spécial, ont été approuvés par l'éditeur de LA VIE ÉTERNELLE. Cela n’entraîne nullement l’approbation de toutes les publications écrites, audiovisuelles et en ligne de ces différents auteurs, lesquels ont pu momentanément ou définitivement verser dans des hérésies, de fausses doctrines ou dans l’égarement.

Par ailleurs, le comité rédactionnel de votre site n’entend nullement approuver les sites vers lesquels renvoient les liens présents dans ces articles.

( cf notre Politique de confidentialité)


jeudi 10 janvier 2013

PRENEZ GARDE QUE PERSONNE NE VOUS SEDUISE ( Première partie )


Les versions bibliques et le mouvement œcuménique, une Toile dévastatrice

 Claude Lamontagne2000                                                    Aller à la deuxième partie


PRENEZ NOTE !
Ce livre peut être reproduit en entier afin de faire connaître l'œuvre infructueuse du malin et d'éveiller les chrétiens qui se sont faits endormir par le mouvement de tolérance qui entoure le milieu évangélique. Tout ce que je vous demande c'est que vous gardiez le livre intact, incluant les références et que vous le distribuiez gratuitement.



Introduction

Dans les Saintes Écritures nous pouvons lire qu'il viendra un temps où la doctrine pure sera rejetée. Car il viendra un temps où les hommes ne souffriront point la saine doctrine, mais où, désireux d'entendre des choses agréables, ils s'amasseront des docteurs selon leurs convoitises, Et fermeront l'oreille à la vérité, et se tourneront vers des fables (2 Tm 4:3-4). Certaines personnes se détourneront de la foi. L'Esprit dit expressément que dans les derniers temps quelques-uns se détourneront de la foi, s'attachant à des esprits séducteurs, et à des doctrines de démons (1 Tm 4:1).
Et c'est exactement ce que nous pouvons constater aujourd'hui. La pure doctrine fait place au modernisme, au libéralisme, au rationalisme et à l'œcuménisme. Le vrai combattant pour la foi (Jude 3) est calomnié par ceux qui compromettent et falsifient la vérité. Il est considéré comme manquant d'amour, étant étroit d'esprit et n'ayant aucune tolérance.
En 1950 le professeur Paul Edokimov déclarait :
Catholiques, protestants, orthodoxes, nous sommes tous groupés autour de la Bible. La Bible fermée nous unit; dès que nous ouvrons ses pages la Bible ouverte nous désunit. (1)
Le but des nouvelles versions bibliques est de propager un message tolérant qui rejoindra plusieurs dénominations et croyances afin de les unir tous ensemble.
Nous retrouvons de plus en plus de groupes, d'organismes, de dénominations, et diverses sociétés bibliques qui travaillent ensemble afin d'unir les croyants peu importe leurs doctrines et cela amène les gens à accepter le Nouvel Ordre mondial.
Le but de l'exposé n'est pas de discréditer quiconque, mais plutôt de faire une mise en garde et une exhortation pour les croyants afin qu'ils aient le mal en horreur, qu'ils s'attachent fortement au bien (Rm 12:9), qu'ils aient toute voie de mensonges en horreur (Ps 119:104, 128) qu'ils combattent pour la foi qui a été donnée une fois aux saints (Jude 3), qu'ils reprennent le péché et les faux enseignements (Mt 18:15; Luc 17:3; 1 Tm 5:20; 2 Tm 4:2; Tite 1:13; 2:15; 3:10; Jc 5:19. 20), qu'ils retirent le mal du milieu d'eux (1 Cor. 5:13), qu'ils rejettent les traditions des hommes (Col. 2:8), qu'ils fassent la volonté du Père (Mt 7:21), qu'ils condamnent les œuvres infructueuses des ténèbres (Ép. 5:11), qu'ils aient comme seul chef Jésus-Christ, et non une association ou un organisme (1 Cor. 11:3), qu'ils pratiquent les œuvres parfaites (Jc 1:15), qu'ils se conservent purs de la souillure du monde (Jc 1:27), qu'ils prêchent entièrement la parole de Dieu, sans rien cacher (Ac 20:27) qu'ils adorent Dieu en esprit et en vérité (Jn 4:23, 24), qu'ils s'éloignent de ceux qui causent des divisions et des scandales contre la doctrine pure et véridique (Rm 16:17), qu'ils ne reçoivent pas ceux qui transgressent la doctrine de Christ (2 Jn 9-11), qu'ils éprouvent les esprits pour voir s'ils sont de Dieu (1 Jean 4:1), qu'ils combattent le bon combat (2 Tm 4:7), qu'ils mettent en pratique le véritable amour de Dieu (1 Jn 5:3; 2:3-5), qu'ils ne détournent rien, mais qu'ils démontrent une entière fidélité afin de faire honorer en toutes choses la doctrine de Dieu notre Sauveur (Tite 2:10).
Je vais exposer le mouvement œcuménique qui se cache derrière plusieurs sociétés bibliques qui dirigent les gens dans une zone dangereuse de tolérance et de : "Il n'y a rien là".
Je me permets ici de répondre tout de suite aux personnes qui faussement critiqueront cet article en déclarant : Pour qui te prends-tu, Es-tu parfait ?
Non je ne suis pas parfait. Je ne suis qu'un pécheur racheté par le sang précieux du Seigneur Jésus-Christ et qui sans lui serait perdu à tout jamais. Nous sommes tous pécheurs et luttons constamment contre le péché qui nous entoure. Mais il y a une énorme différence entre faire une chute et être rebelle à la parole de Dieu. Il y a une gigantesque différence entre faire une chute et encourager les faux enseignements et participer volontairement à des doctrines de démons. Il y a une immense différence entre faire une chute et demeurer dans son péché. Il y a une grande différence entre vouloir plaire à l'homme et vouloir plaire à Dieu.
Le Seigneur Jésus-Christ lui-même nous a exhortés à prendre garde que personne ne nous séduise. Malheureusement plusieurs ont été séduits par des organismes et des évangélistes célèbres qui ont accepté le mouvement œcuménique et les nouvelles versions bibliques sans se soucier des conséquences dévastatrices.
Comme vous allez le constater le mouvement œcuménique est une grande toile qui touche des millions de gens et qui est répandue dans le milieu évangélique sous différentes formes. Le but est d'amener tout le monde, peu importe la croyance, vers le Nouvel Ordre Mondial. Dans cet exposé je vais nommer des personnes, des organismes ainsi que leurs fausses approches afin de ne plus être emportés çà et là à tous vents de doctrine, par la tromperie des hommes, et par leur adresse à séduire artificieusement (Éph. 4:14) afin d'être saints dans toute notre conduite (1 Pi 1:15).
La Bible utilisée dans cet exposé est la version Ostervald 1996, qui n'a aucun lien avec le mouvement œcuménique. Elle est basée sur le Texte Reçu et non sur les textes de l'Église catholique romaine (Vaticanus, Sinaïticus…), et n'est pas influencée selon une science faussement appelée la Haute Critique Textuelle et l'Équivalence Dynamique.
Soyez sobres, veillez; car le diable, votre ennemi, rôde comme un lion rugissant, cherchant qui il pourra dévorer. Résistez-lui, étant fermes dans la foi, sachant que vos frères, qui sont dans le monde, souffrent les mêmes afflictions. Or, que le Dieu de toute grâce, qui nous a appelés à sa gloire éternelle en Jésus-Christ, après que vous aurez un peu souffert, vous rende parfaits, fermes, forts et inébranlables. À lui soient la gloire et la force aux siècles des siècles ! Amen. (1 Pi 5:8-11)

Référence
(1) The Bible Translator; Vol. 19 No. 3 July 1968; United Bible Societies; p. 143



Chapitre 1 : L'Alliance biblique universelle

Nous débutons notre voyage au travers de cette toile gigantesque avec l'organisme qui est grandement responsable du mouvement œcuménique qui se cache derrière plusieurs versions bibliques. L'Alliance biblique universelle (ABU) qui fut fondée en 1946, elle est une fraternité mondiale de sociétés bibliques nationales. Actuellement, il y a 127 sociétés nationales (membres à part entière et associées, ainsi que des bureaux) situées dans différents pays à travers le monde. L'Alliance biblique universelle est un organisme interconfessionnel et interdénominationnel. (1)
L'ABU est principalement reconnue pour la production de différentes versions de la Bible et la production de différentes éditions du texte grec; The Greek New Testament.
Versions bibliques produites par l'Alliance biblique universelle
Traduction œcuménique de la Bible (TOB)
Le projet d'une traduction française de la Bible commune aux diverses confessions chrétiennes n'est pas entièrement nouveau. Déjà au XVIIe siècle, le théologien catholique Richard Simon, de la Congrégation de l'Oratoire et, au siècle dernier, la Société Nationale pour une traduction nouvelle des livres saints en langue française avaient fait des tentatives dans ce sens. Cependant, les conditions n'étaient pas encore réunies pour le succès de telles entreprises. Aujourd'hui, par contre, la réalisation d'une traduction œcuménique de la Bible est chose possible. Le succès rencontré par la publication du Nouveau Testament paru en 1972, puis de l'Ancien Testament publié trois ans plus tard, en fait foi.
…facteurs historiques principaux ont permis de mener à bien la présente publication.
D'abord, le développement spectaculaire des sciences bibliques…
En second lieu, les progrès du mouvement œcuménique sous ses multiples formes ont créé dans les Églises un climat favorable de dialogue…
Les Editions du Cerf (Catholique romain) et les Sociétés bibliques, pressenties en 1963 par les promoteurs du projet de traduction œcuménique de la Bible, donnèrent leur accord et s'engagèrent à en assurer la publication…De même, les Sociétés bibliques, fédérées dans l'Alliance Biblique Universelle, avaient été invitées en diverses régions du monde à participer à la réalisation de projets de traduction œcuménique…
D'autre part l'Alliance Biblique Universelle, avec l'agrément des Eglises protestantes intéressées, a pris la responsabilité de publier cette nouvelle version accompagnée d'un minimum d'aides indispensables à tout lecteur de la Bible et a confié cette tâche à une équipe interconfessionnelle de biblistes…
En achevant leur œuvre, avec le sentiment d'en avoir été les premiers bénéficiaires, l'ensemble des artisans de la TOB s'est réjoui de constater qu'il est désormais possible d'établir un texte commun, sans qu'apparaissent les signes de division et de désaccords confessionnels que certains annonçaient et que beaucoup redoutaient. (Traduction œcuménique de la Bible; Alliance biblique universelle; p. 7-8)
Cette citation, nous montre ce à quoi nous faisons face et le mouvement œcuménique qui est répandu dans le milieu évangélique par l'entremise de certains groupes. Comme vous l'avez constaté l'ABU est entièrement dévouée à l'avancement du mouvement œcuménique et rejette totalement les sévères avertissements de la parole de Dieu qui sont de reprendre et de se séparer de ceux qui faussent la doctrine (Rom. 16:17; 2 Cor. 6:14-17; Eph. 5:11; 2 The. 3:6; 1 Tim. 5:20; 2 Tim. 3:5; 4:2; Tite 1:13; 2:15; 3:10; 2 Jn 9-11). Au bas de la citation nous pouvons lire que la doctrine pure est totalement ignorée afin d'en arriver à un accord entre différentes confessions. Ceci est totalement dérisoire de constater que ceux qui travaillent dans le but de distribuer la parole de Dieu ignorent totalement l'enseignement qu'elle contient. En établissant le texte de façon commune, ce qui apaisent les signes de divisions, ils anéantissent la parole de Dieu par une tradition qu'ils ont établie (Marc 7:13).
La Bible en Français Courant
En 1971, l'Alliance biblique universelle proposait, sous le titre "Bonnes Nouvelles aujourd'hui", le Nouveau Testament traduit en français courant. Voici aujourd'hui la BIBLE EN FRANÇAIS COURANT, qui complète cette première publication par celle de l'Ancien Testament. (La Bible en Français courant; Société biblique canadienne; p. X1)
Ce projet a été réalisé conjointement, tout comme la Traduction œcuménique de la Bible, entre les protestants et l'Église catholique romaine. Nous voyons encore une fois une désobéissance totale envers la parole de Dieu. Le fidèle ne peut travailler conjointement avec l'infidèle et le temple des idoles.
Ne vous mettez pas sous un même joug avec les infidèles; car qu'y a-t-il de commun entre la justice et l'iniquité? et quelle union y a-t-il entre la lumière et les ténèbres ? Quel accord entre Christ et Bélial ? ou quelle part a le fidèle avec l'infidèle ? Et quel rapport entre le temple de Dieu et les idoles ? Car vous êtes le temple du Dieu vivant, comme Dieu l'a dit : J'habiterai au milieu d'eux, et ils seront mon peuple. C'est pourquoi, sortez du milieu d'eux, et vous séparez, dit le Seigneur, et ne touchez point à ce qui est impur, et je vous recevrai. (2 Cor. 6:14-17)
La Bible en Français courant est disponible en version protestante et en version catholique romaine qui comprend les livres apocryphes. La BFC fausse l'évangile du Seigneur Jésus-Christ et amène un autre évangile (Voir le livre du même auteur; La Bible en Français courant, parole de Dieu ou des hommes ?)
Nouvelle version Segond révisée, dite à la Colombe
Cette nouvelle édition de la Bible a été préparée, à l'initiative de l'Alliance Biblique Française, par une commission de théologiens, de pasteurs et de laïcs de Belgique, France et Suisse…
Pour le Nouveau Testament, le texte grec est celui des éditions les plus récentes, celle de Stuttgart : Novum Testmentum Graece, cum apparatu critico (par D. E. Nestle) et celle de Londres : The Greek New Testament, (par K. Aland, M. Black, B. M. Metzger, A. Wikgren)…
Les notes introduites en bas de page sont établies selon les principes de l'Alliance Biblique Universelle…(Nouvelle version Segond révisée, dite à la Colombe; Vida; 1978; p. V)
L'Alliance Biblique française est membre de l'ABU. Aussi nous constatons qu'ils se sont servi du texte grec de l'ABU (The Greek New Testament, par K. Aland, M. Black, B. M. Metzger, A. Wikgren). Toutes ces personnes qui ont préparé ce texte grec sont des hérétiques. Au deuxième chapitre nous allons regarder de plus près ces hommes ainsi que leurs croyances. La Bible dite à la Colombe est aussi distribuée par la maison d'Edition Vida. Au 4e chapitre nous allons discuter de cette maison d'édition, de son affiliation œcuménique et de sa contribution pour l'avancement du Nouvel Ordre Mondial.
Good News for Modern Man
L'ABU produit non seulement des bibles qui sont faites conjointement avec l'Église catholique romaine, mais diffuse aussi des bibles produites par des hérétiques telles que la Bible anglaise Good News for Modern Man ou appelée Today's English Version (TEV). Cette Bible a été produite par la Société biblique américaine, qui est membre de l'ABU. La Société biblique américaine est aussi de loin le plus grand contributeur financier de l'ABU.
Un des principaux traducteurs de la Bible Good News for Modern Man, est Robert Bratcher. Bratcher nie la divinité du Seigneur Jésus-Christ et ne croit pas que la Bible contient les paroles de Dieu. Bratcher a déjà déclaré que si tu bâtis ta foi seulement sur les Saintes Écritures, tu bâtis ta foi sur du sable mouvant. (2)
The Revised Standard Version
Cette Bible est grandement distribuée par l'Alliance biblique universelle. Les droits d'auteur de la Revised Standart Version appartiennent au puissant organisme œcuménique le National Council of Churches of Christ in the United States of America, NCC (Conseil national des églises des États-Unis d'Amérique, CNÉ). Cet organisme fondé en 1949 est œcuménique et a pour but d'unir toutes les dénominations "Chrétiennes" ensemble. Le CNÉ a à son actif plus de 52 millions de membres aux États-Unis. Dont voici quelques dénominations :
  • Église baptiste américaine des États-Unis
  • Église chrétienne (Disciples du Christ)
  • Église des frères
  • Église épiscopale
  • Église évangélique luthérienne d'Amérique
  • Église orthodoxe d'Amérique
  • Église presbytérienne
  • Église réformée d'Amérique
  • Église unie du Christ
  • Église méthodiste unie (3)
Regardons quelques-unes des activités apostates et libérales qui se sont déroulées lors de la 49e assemblée annuelle générale du CNÉ, qui a eu lieu à Chicago en Illinois, du 11 au 13 novembre 1998. Ces informations ont été tirées du rapport émis par le Foundation Magazine, janvier-février 1999.
Homosexuel
Un des conférencier a été le Dr Gwynne Guibord du National Ecumenical Officer of the Universal Fellowship of Metropolitan Community Churches, une dénomination qui sert les homosexuels, les bisexuels et les lesbiennes. Guibord appelle les gens à la réconciliation et à un renouvellement d'esprit entre homosexuels et hétérosexuels. Lors de son discours à l'assemblée annuelle générale du CNÉ, Guibord déclara qu'ils (lui et tous ses membres homosexuels) ne changeront pas et qu'ils sont là pour y rester tel qu'ils sont.
Vatican
Un autre invité qui a pris la parole à cette assemblée fut l'évêque Timothy Joseph Lyne, du National Conference of Catholic Bishops. Le CNÉ a un lien très proche et favorable avec l'Église catholique romaine. Le révérend Bill Bush directeur du Faith and Order du CNÉ, a remercié le pape pour son encouragement œcuménique. L'évêque Lyne a dit que la lettre encyclique de Jean Paul II intitulée Et Unum Stint (que tous soient un) est motivée par une grande et profonde espérance que l'œcuménisme ira en s'accentuant dans le prochain millénium. Le prochain millenium sera marqué par la réconciliation et l'unité de tous les chrétiens, a dit l'évêque Lyne.
Autres croyances
Les deux exemples mentionnés suffiraient à reconnaître l'apostasie et le rejet de la doctrine biblique qui est de se séparer des infidèles et de ceux qui adorent des idoles (Rom. 16:17; 2 Cor 6:14-17). Mais le point culminant de la rencontre est l'approche envers les autres religions non chrétiennes. Le CNÉ a une commission appelée Interfaith Relations Commision. Le but de cette commission est de dialoguer avec les autres religions du monde avec un respect entier des croyances et d'établir un lien afin de pouvoir travailler ensemble sur les problèmes sociaux qui nous entourent. Le document Interfaith ridiculise les églises chrétiennes qui croient que seulement ceux qui ont reçu le Seigneur Jésus-Christ comme Sauveur servent Dieu. Le document demande aux églises américaines de se repentir d'avoir envoyé des missionnaires qui "subordonnaient les peuples indigènes et ainsi effaçaient leurs traditions religieuses". En d'autres mots, ce fut une erreur de les avoir gagnés à Christ et de leur avoir fait rejeter leurs traditions païennes, qui les envoyaient en enfer.
Le CNÉ est très actif et participe à de nombreuses réunions œcuméniques. Par exemple le CNÉ était représenté lors de la réunion du Parlement mondial des religions (Parliament of the World's Religions) par la directrice féministe, Joan Campbell. Cette réunion a eu lieu à Chicago en 1993 et rassemblait plus de 6 000 délégués de diverses croyances. Voici un extrait de ce qui s'est passé et les personnes qui étaient présentes lors de cette réunion :
Pratiquement toutes les sectes démoniaques, qui tordent les Saintes Écritures, et les groupes chrétiens apostats qui adorent faussement le Christ, étaient rassemblés à la Maison Palmer où se tenaient plus de 500 réunions et ateliers pendant une semaine. Avant les réunions à Chicago, un comité, formé des dirigeants des cinq principales religions mondiales (Hindouisme, Bouddhisme, Islamisme, Judaïsme et Chrétienne), s'est réuni et a choisi Chuck Colson comme le 21e récipiendaire d'un million de dollars du "John M. Templeton Prize for Progress in Religion" pour avoir extraordinairement démontré l'avancement de l'humanité dans la compréhension divine. (Le "Prix" a été établi en 1972 par le gourou panthéiste Nouvel Âge/pensé universalise, John Marks Templeton.) Colson ne s'est pas seulement contenté d'accepter l'argent (qui était de plus de 1,2 million de dollars en 1993) en déclarant que cela lui permettra de poursuivre son ministère dans les prisons, mais il a accepté de participer et de prononcer un discours à la réunion du Parlement mondial des religions à Chicago. (Bien que la présentation du prix Templeton n'était pas un "acte officiel" du PMR, le temps choisi pour la présentation publique--une cérémonie qui a eu lieu le 09/02/93 à la chapelle Rockfeller de l'Université de Chicago devait coïncider avec les réunions du PMR et la cérémonie était à l'ordre du jour.) En présence d'hommes et de femmes parmi les plus diaboliques et sataniques de la surface de la terre, Colson a exprimé sa gratitude en acceptant officiellement le prix.
Parmi les participants avec Colson à Chicago, il y avait un pandit hindou qui présidait la Divine Life Society of India (Chidananda Saraswati); le secrétaire général de la Ligue musulmane mondiale (Abdullah Omar Naseef); le "dieu-roi" exilé du bouddhisme Tibétain (le Dalai Lama); la directrice féministe du Conseil national des Églises (Joan Campbell); plusieurs dignitaires catholiques romains, tels le théologien libéral Hans Kung, l'archevêque de Chicago (Joseph Cardinal Bernardin), une déesse prôner (Rosemary Reuther); un adorateur dans les temples hindouistes qui s'habille comme un gourou (Bede Briffiths), et même un représentant officiel du Vatican (Francisco Gioia du Pontifical Council for Interreligious Dialogue); des représentants du Taoïsme, le Confucianisme, et le Shintoïsme; des représentants du satanique Lucis Trust; des adorateurs du dieu soleil Zoroastrisme; des sorcières prêtresses; des grands prêtres vaudous, et plusieurs chamans et animistes; des "Chrétiens" apostats; des hauts dirigeants de la franc-maçonnerie; des charmeurs de serpents; des rabbins juifs libéraux; différents dignitaires du nouvel âge et des prêtres druides ! Même l'Association humanitaire américaine était présente. En tout, des occultistes et religieux de près de 130 pays se sont rassemblés pour célébrer leur "Unité dans la Diversité".
Le but conjoint du PMR est l'Unité, qui "cherche à encourager la compréhension bénéficiaire de chacune des grandes religions," et finalement, à rassembler toutes les croyances mondiales et religions en une seule. Comme résultat, le PMR est composé d'adeptes dupés et de zélés mal dirigés suivant aveuglément les dirigeants de l'œcuménisme. Le Christian News du 19 avril 1993 mentionnait que : "le Parlement mondial des religions encourageait une universalité anti scripturaire -- la notion que toutes les religions adorent le vrai Dieu et que le christianisme n'est pas la seule et véritable foi qui sauve." Cette idée a été réitérée par Templeton lui-même lors d'une conférence du 17 février 1993 à New York, où il a annoncé que Colson qui était présent, était le récipiendaire du grand prix de 1993. Colson a par le fait même félicité Sir John pour avoir établi ce prix…" [Dave Hunts a demandé si "Élisée aurait félicité les prêtres d'Astarté, de Baal, Dagon, Moloc, etc. pour avoir créé un prix pour ceux qui progressent dans la religion et ensuite l'accepter ? Est-ce que Paul aurait accepté un tel prix offert par les dirigeants païens de son temps ? Alors, pourquoi excuser Colson ? Comment quelqu'un peut-il réellement justifier un évangéliste louant et acceptant le "Templeton prize for Progress in Religion" ? Est-ce que le christianisme n'est qu'une autre religion ? Est-ce que les chrétiens aident les fausses religions à progresser ? Ce sont des dirigeants religieux qui ont cloué le Christ à la croix. Accepter une récompense venant de ceux qui rejettent Christ, comme les Musulmans, les Hindous, etc., pour le progrès des religions, c'est renier Christ et son Évangile! (11/93 Berean Call ).]
Colson a peut-être été choisi pour ce prestigieux prix à cause de sa dévotion au mouvement œcuménique. Dans un communiqué de presse, Colson exprimait sa joie d'avoir été choisi pour le prix Templeton. Il a souligné que Mère Teresa et Billy Graham avaient déjà reçu ce prix. Ce qu'il a oublié de mentionner ce sont les autres récipiendaires tels que le gourou hindou de l'Inde, Baba Amte; le professeur bouddhiste japonais et fondateur du grand organisme bouddhiste mondial, Nikkyo Niwano; le secrétaire général du Congrès mondial musulman, Inamulla Khan; l'évolutionniste Alister Hardy; l'unitaire Ralph Burhoe; l'ancien président de l'Inde, Sarvepalli Radhakrishnan qui a reçu le prix pour sa contribution à l'Hindouisme; et le Dalai Lama. Le Calvary Contender du 6/1/93 mentionnait : "L'évangéliste Colson, en participant à cet événement où l'on retrouve des adhérents au Bouddhisme, à l'Hindouisme, au Catholicisme, à l'Islam, au Nouvel Âge, etc., va confondre ceux qui le suivent et va par le fait même engendrer des reproches à la cause de Christ. Même l'affaire Watergate bien que cela ne soit pas fait au nom de la religion, ne pourrait être si honteux." (4)
En regardant ces associations apostates qui font partie du Conseil national des églises des États-Unis, est-il convenable qu'un organisme qui se dit chrétien, tel que l'Alliance biblique universelle en arrive à une entente afin de distribuer leur bible. Deux hommes marchent-ils ensemble, sans en être convenus ? (Amos 3:3). Cette Bible qui est la Revised Standard Version, est diluée de plusieurs vérités bibliques et présente un message adouci, afin de satisfaire le mouvement œcuménique. Cette bible a été produite par des blasphémateurs et des hérétiques tels que :
  • Edgar J. Goodspeed, qui rejette plusieurs miracles de Jésus. Déclare que Jésus devait planifier sa mort lorsqu'il était sur la terre. Nie la résurrection corporel de Jésus. Que l'histoire de Jonas n'est que de la fiction.
  • James Moffat, qui dit que les écrivains du Nouveau Testament ont fait des erreurs lorsqu'ils ont interpréter certaines prophéties de l'Ancien Testament.
  • William F. Albright, qui dit que nous ne pouvons pas croire à l'Évangile de Jean comme étant une source historique fiable. Déclare aussi que chacun doit décider par lui-même, si les détails concernant la naissance et la résurrection de Jésus sont littéraux ou spirituels.
  • Henry F. Cadbury, déclare que certains miracles de Jésus ont été exagérés avec le temps, par exemple ceux retrouvés dans l'évangile de Marc.
  • Walter Russell Bowie, met en doute le récit d'Abraham en déclarant que personne ne peut avec certitude y croire, puisque nous ne savons pas ce qui est véridique, d'entre les légendes.
  • Clarence T. Craig, ne croit pas à l'inspiration et la préservation divine de la Bible.
  • Frederick C. Grant, croit à la puissance de prier pour les morts.
  • Flemming James, dans ses écrits, met en doute les récits de Moïse, tels que la séparation et le passage de la mer Rouge. (5)
Lorsque la RSV fut publiée, la liste des traducteurs fut aussi publiée et la majorité des traducteurs ont été trouvés être des infidèles non-croyants de diverses écoles libérales et modernistes, et plusieurs d'entre eux, et cela fût démontré qu'ils faisaient partie de divers groupes communistes. Au moins quatre d'entre eux proviennent de l'Union Theoligical Seminary de New York, un coin chaud du modernisme, socialisme et anti américanisme. (6)

Le CNÉ est aussi membre de l'organisme mondial appelé le Conseil œcuménique des Églises (COE), plus connu sous le nom anglais de World Council of Churches. Si vous voulez parler d'un organisme apostat, mensonger, païen, mondain, idolâtre, blasphémateur, le voilà. Le COE a été établi en 1948. Ses membres : quelque 400 millions de chrétiens représentés par plus de 330 églises et communautés établies dans 100 pays et territoires du monde entier. (7) En 1948, on a demandé à Billy Graham : "Que crois-tu que le Conceil œcuménique des églises fera lorsqu'il visitera Copenhague en août ?" Il a répondu : "Je crois qu'il va nommer l'Antichrist !" Depuis ce temps, Billy Graham a changé son fusil d'épaule. En 1961 Billy participait à la réunion qui eu lieu au New Delhi et il n'a raté que deux réunions depuis 1961. (8)
Le Conseil œcuménique des églises a été créé et est financié par la famille Rockefeller. Cette famille qui est plongée dans la franc-maçonnerie, est aussi membre des Illuminati, qui eux sont derrière la conspiration pour établir un Nouvel Ordre Mondial. Les Rockefellers ont fait don du terrain sur lequel les édifices des Nations Unies furent bâtis à New York. En 1973, David Rockefeller, Sr., le parrain de la fortune de la famille, créa l'organisme globalise, qui se nomme la Commission Trilatéral. (9)
Même si l'Église catholique romaine n'est pas officiellement une église membre du Conseil œcuménique des églises, environ 25 % du personnel du COE fait partie de l'Église catholique.(10) La raison est bien simple. L'Église catholique romaine ne peut pas se joindre officiellement avec d'autres églises ou organismes qui déclarent être le leader de toutes les autres églises, car en faisant ainsi elle renierait sa position doctrinale. L'Église catholique romaine ne se joint pas aux autres, mais plutôt c'est les autres qui se joignent à elle, car elle déclare être la seule véritable église de Christ. L'Église catholique romaine est derrière toute forme d'œcuménisme, même si son nom n'apparaît pas sur les registres, car son but est de ramener tout le monde vers Rome.
La doctrine que le COE préconise n'est pas selon l'enseignement véridique du Seigneur Jésus-Christ, mais c'est plutôt selon le rationalisme, le modernisme, l'humanisme, le féminisme, l'universalisme et le syncrétisme.
Dans leur déclaration concernant leur doctrine de base nous pouvons lire :
"Le Conseil œcuménique des églises est une fraternité des églises qui confesse le Seigneur Jésus-Christ étant Dieu et Sauveur selon les Écritures et ainsi cherche à remplir l'appel commun à la gloire du seul Dieu, Père, Fils et l'Esprit Saint" (11)
Pas de problème jusqu'à présent, mais regardons quelques lignes plus loin.
"Puisque le Conseil œcuménique des églises n'est pas en lui-même une église, il ne passe aucun jugement sur la sincérité avec laquelle l'église membre accepte la base." (12)
Vous avez bien lu ! Il se fou de la doctrine et la sincérité. Les loups en habit de brebis sont les bienvenus. Laissons faire la doctrine biblique qui est d'éprouver l'esprit pour voir s'il est de Dieu (1 Jean 4:1). Laissons faire les Saintes Écritures qui disent de s'éloigner de ceux qui ne s'attachent pas aux paroles salutaires de notre Seigneur Jésus-Christ, et à la doctrine (1 Tim. 6:3-5). Le COE est une organisation mondaine, et une organisation mondaine ne peut pas porter de bons fruits.
À cause de son manque de sincérité doctrinale, le COE a comme membres des églises apostates telles que celles-ci:
Le 22 mai 1999 (David Cloud, Fundamental Baptist Information Service, 1701 Harns Rd., Oak Harbor, WA 98277) - L'Église luthérienne de Suède, membre du Conseil mondial des églises, est aussi libérale et blasphématoire qu'il est possible de l'être. M. Karl-Gustav Hammar, archevêque de Suède, approuve l'ordination des prêtres homosexuels. Il y a quelques mois, la cathédrale luthérienne à Uppsala montrait des photos qui représentaient Jésus-Christ et les apôtres comme étant des homosexuels. Une photo montrait une version du dernier souper auquel assistaient des travestis et une autre montrait Jésus nu qui se faisait baptiser par Jean-Baptiste. (The Irish Times, Oct. 8, 1998).
En 1984, Krister Stendahl, archevêque de l'église de Suède, mentionnait, lors d'une entrevue avec la journaliste Elisabeth Frankl, que : "de croire en un seul Dieu est de l'idolâtrie" et qu'une personne peut prier Dieu comme "Énergie" (Christian News, 19 novembre 1984, traduit du Swedish Lutheran quarterly Biblicum). Stendahl prétendait que Dieu se préoccupe davantage de faire régner la justice dans le monde que de "sauver des âmes". Lorsqu'on lui a demandé s'il croyait en Dieu, Stendahl a répondu : "Je crois être au-dessus de la foi et du doute. …Je ne sais vraiment pas ce que cela veut dire de demander s'il y a un Dieu." il a dit que "toute question de l'existence de Dieu, le laissait froid." Lorsqu'on lui a parlé de la vie après la mort. Stendahl a répondu que l'idée du paradis est "un rêve humain et enfantin".

Quelques activités apostates et blasphématoires du COE
Le COE invoque les esprits des morts
Février 1991, plus de 4 000 personnes se sont réunies à Canberra, Australie pour la 7e assemblée du COE. Regardons la description des activités décrites par David L. Brown.
Ce n'est rien de nouveau pour les membres de ce groupe d'apostats de dire des choses telles que M. Wesley Ariarajah a dit cette année: " Je ne peux tout simplement pas croire qu'il n'y a pas d'autres personnes (autres que les Chrétiens) qui connaissent Dieu… Ma compréhension de l'amour de Dieu est trop vaste pour croire que seulement ce petit groupe, que l'on appelle l'Église chrétienne, sera sauvée… Si vous êtes ouvert, large d'esprit et non exclusif." Cette année, le RITUEL OCCULTE, qui a été initié par Mme Chung Hyun-Kyung, a fait sombrer davantage le COE dans les mensonges de Satan. Mme Chung est une ministre presbytérienne en Corée et professeur à la Ewha Woman's University à Séoul. Le rituel a commencé par une danse sensuelle à laquelle elle a invité les gens à participer. Cette danse avait pour but de préparer le chemin pour les esprits. Par la suite, entourée de chandelles, elle a invoqué les esprits des morts en lisant les noms des défunts… Hagar, Uriah, les bébés mâles tués par Hérode, Jeanne d'Arc, des juifs tués dans les chambres à gaz, Mahatma Gandhi, Steve Biko, Martin Luther King Jr., Malcom X et l'esprit du Libérateur, notre frère Jésus, torturé et tué sur la croix.
Elle a continué à exposer les divers aspects du spiritisme coréen. Elle a dit qu'elle mettait sur un même pied d'égalité la déesse Kwan In et l'Esprit-Saint. Kwan In est vénérée en tant que déesse de compassion et de sagesse par les femmes asiatiques de l'Est. Elles croient que cette déesse peut se rendre au Nirvana en tout temps mais qu'elle ne le fait pas à cause de sa compassion pour ceux qui souffrent. Elle veut les éclairer et lorsqu'ils le sont, elle leur donne le pouvoir de nager jusqu'aux abords du Nirvana.
Son discours s'est terminé par une grossière danse aborigène, dont, en toute conscience, je ne peux décrire.
Chung a aussi déjà déclaré qu'elle était en accord avec un prêtre catholique qui disait, que le plus grand dommage à la promotion de l'unité, était de déclarer la vérité. Le combat entre qui a raison et qui a tort divise les personnes. (13)
Nous voyons très clairement que ceux qui adhèrent au Conseil œcuménique des églises ne sont nullement intéressés à la vérité biblique, mais plutôt promouvoient un autre évangile.
Laissons Jésus-Christ répondre :
Ne pensez pas que je sois venu apporter la paix sur la terre : je suis venu apporter, non la paix, mais l'épée. CAR JE SUIS VENU METTRE LA DIVISION entre le fils et le père, entre la fille et la mère, entre la belle-fille et la belle-mère. Et l'homme aura pour ennemis ceux de sa maison. Matthieu 10:34-36
Ce n'est pas tout homme qui me dit : Seigneur ! Seigneur ! qui entrera dans le royaume des cieux; MAIS CELUI QUI FAIT LA VOLONTÉ DE MON PÈRE qui est dans les cieux. Matthieu 7:21
Je suis le chemin, la vérité et la vie; PERSONNE NE VIENT AU PÈRE QUE PAR MOI. Jean 14:6
En comparant les déclarations de Chung Hyun-Kyung et de Wesley Ariarajah, à celles du Seigneur Jésus-Christ, nous constatons que Jésus-Christ ne serait pas le bienvenu dans le COE.
Le COE donne une ovation aux lesbiennes et encourage l'apostasie
En novembre 1993, le COE a parrainé une conférence à Minneapolis, au Minnesota. Plus de 2 000 femmes, "recherchant à changer le christianisme" y ont participé. Les femmes les plus radicales et apostates que le monde chrétien ait connues, étaient présentes. (14)
Parmi les femmes présentes il y avait,
Chung Hyun-Kyung, qui déclara que son intestin était un intestin Bouddhiste, que son cœur était un cœur Bouddhiste, la partie droite de son cerveau était un cerveau Confucius, et que le côté gauche de son cerveau était un cerveau Chrétien.
Virginia Mollenkott, lesbienne et promotrice de doctrines basées sur le Nouvel Âge (retenez ce nom, nous allons en discuter d'avantage dans le chapitre consacré à Vida).
Delores Williams, de la Union Theological Seminary a déclaré que nous n'avons plus besoin d'une théorie d'expiation du tout. Elle présenta un nouveau Jésus, que nous n'avons plus besoin d'une personne clouée sur la croix avec le sang qui coule et toutes sortes de choses bizarres. Elle déclara que nous devons seulement écouter Dieu tout au fond de nous. (15)
IMPORTANT : (Le but des nouvelles versions telles que : La Bible en français courant, La Parole vivante, La Bible du semeur et toutes autres versions traduites sur le principe d'équivalence dynamique, est d'enlever tous mots choisis par Dieu, et de rejeter les vérités bibliques, en remplaçant des mots tels que : sang, repentance, fornication, démon, enfer, prosterner, pécheurs, expiation, tout comme Delores Williams a fait.)
Lors de la réunion à Minneapolis une ovation debout a eu lieu pour plus de 100 lesbiennes, bissexuelles et transsexuelles réunies sur la plate-forme. Elles célébraient le miracle d'être lesbienne, ouverte, et chrétienne.
Association avec d'autres croyances
Le COE encourage le dialogue avec les autres religions païennes du monde. Regardons leur propre déclaration :
·         Au Moyen-Orient, le Clergé pour la paix rassemble les rabbins, les prêtres, les pasteurs et les imams en Israël et dans la Bande de Gaza (West Bank) pour travailler ensemble et comme témoins de la paix et de la justice dans la région.
·         Au sud des Indes, le Conseil de Grâce rassemble les hindous, les chrétiens, les musulmans, les Sikhs et les Jaïns dans le but de faire face aux situations conflictuelles.
·         Dans le Pacifique, La Recherche Interreligieuse rassemble des représentants de plusieurs religions dans les îles Fiji cherchant ainsi à vaincre les préjudices et à promouvoir le respect mutuel. 
Le plus commun est le dialogue pour la vie que l'on retrouve dans toutes les situations de pluralité. Chrétiens, Musulmans, Juifs, Hindous, Bouddhistes et en faites les gens de différentes croyances, vivent et travaillent ensemble, partageant une vie commune.
Une autre forme de dialogue pourrait être décrite comme un dialogue spirituel. Dans ce cas, les croyants se rencontrent comme cela se faisait dans le "creux du cœur". Chacun parle de ses croyances et de sa vie spirituelle. Souvent, de tels dialogues amènent les gens à participer aux prières ou méditations des autres. Ce genre de dialogue est controversé. Les chrétiens ne devraient pas se demander s'il est possible ou non de se joindre aux différentes pratiques spirituelles de leurs voisins sans mettre en péril leur propre foi.
Les musulmans et chrétiens de 15 pays se sont rencontrés du 14 au 16 octobre 1999 à Hartford au Connecticut, afin de discuter de la liberté religieuse, des droits des communautés et des droits de l'homme et tout cela d'un point de vue chrétien-musulman. (16)
Le COE et le Vatican
Le pape Jean Paul II était l'hôte d'un rassemblement représenté par 23 dénominations protestantes et orthodoxes à Rome le 18 janvier 1999, pour l'appel à l'unité. Parmi les invités il y avait : George Carey, Archevêque de Canterbury de l'Église anglicane, Diodoros, patriarche Grecque orthodoxe de Jérusalem; l'évêque Christian Krause de la Fédération luthérienne mondiale, l'évêque Lonas Jonson de Suède, ainsi qu'un représentant du Conseil œcuménique des églises. (17) Le COE a des liens très proches avec le Vatican. La lettre suivante de Jean Paul II, démontre cette liaison.  
Faisons route ensemble
Message du pape Jean Paul II


Message adressé au pasteur Konrad Raiser, secrétaire général du COE
A l'occasion du 50ème anniversaire de la fondation du Conseil œcuménique des Eglises, j'ai le plaisir d'adresser mes meilleurs vœux et toutes mes félicitations aux délégués des Eglises membres, réunis à Harare du 3 au 14 décembre 1998, pour la Huitième Assemblée du Conseil sur le thème: "Tournons-nous vers Dieu dans la joie de l'espérance".
Je tiens à saisir cette occasion pour exprimer ma profonde reconnaissance au COE pour le travail qu'il a accompli au fil des années. Le Conseil a été un précieux instrument au service du mouvement œcuménique, contribuant de façon significative à la promotion de l'unité des chrétiens, en réponse à la prière du Seigneur "que tous soient un" (Jean 17, 21).
La célébration du jubilé du Conseil œcuménique et le thème de l'Assemblée sont l'occasion de rendre grâce et louange au Dieu-Trinité pour les progrès réalisés en vue de la grande année jubilaire 2000. Celle-ci pourrait offrir un cadre particulier à tous les chrétiens pour qu'ils rendent ensemble un témoignage concret à leur seul Seigneur Jésus Christ.
En ce qui concerne les relations entre le Conseil œcuménique des Eglises et l'Eglise catholique, nous espérons qu'à l'avenir il sera possible de trouver des formes de collaboration dans le cadre du Groupe mixte de travail, de manière que la recherche de l'unité chrétienne puisse s'intensifier, également dans sa dimension visible.
J'ai le plaisir, en cette occasion heureuse, de réaffirmer la volonté indéfectible de l'Eglise catholique de continuer à œuvrer sans relâche à la réalisation de l'unité pleine et entière des chrétiens. "L'unité, que le Seigneur a donnée à son Eglise et dans laquelle il veut que tous soient inclus, n'est pas secondaire, elle est au centre même de son œuvre... Elle appartient à l'être même de cette communauté." (Lettre encyclique, Ut unum sint, par. 9). Cet engagement fait partie de la vocation chrétienne, puisque chaque chrétien, par la vertu du baptême, est appelé à promouvoir l'unité de tous les chrétiens, à l'image de la vie de la Sainte Trinité. "Croire au Christ signifie vouloir l'unité; vouloir l'unité signifie vouloir l'Eglise; vouloir l'Eglise signifie vouloir la communion de grâce qui correspond au dessein du Père de toute éternité. Tel est le sens de la prière du Christ: ‘Ut unum sint'." (ibid.).
Que le Dieu-Trinité vous comble de ses dons et vous soutienne vous et tous vos collaborateurs dans cette tâche importante.
Joannes Paulus II
Le Vatican, 24 novembre 1998

Le Conseil œcuménique des églises était présent lors de la réunion qui c'est déroulée à Assisi, Italie, le 26 octobre 1986. Trois des sept présidents du COE étaient présents à cette journée de prière pour la paix mondiale qui avait été annoncée pour la première fois par Jean Paul II, le 25 janvier de la même année. Cette journée concordait avec l'année de la paix, proclamée par les Nations Unies. Voici un compte rendu des participants :
Il y avait 160 participants lors de la réunion de prières pour la paix à Assisi. Les dirigeants "Chrétiens" qui y ont participé venaient de plusieurs organisations œcuméniques : le Conseil mondial des églises était représenté par le secrétaire exécutif et par trois de ses sept présidents; le YWCA; Friends World Committee for Consultation (Quaker); Conférence mondiale mennonite; Réforme œcuménique synodale; l'Alliance mondiale baptiste (qui inclut la Convention baptiste du sud); les Disciples du Christ; l'Alliance mondiale des églises réformées; la Fédération mondiale luthérienne; la Communauté anglicane; Anciens catholiques de Utrecht; l'Église assyrienne de l'est; et les Églises orthodoxes. De plus, 15 archevêques catholiques romains étaient invités de même que les chefs de six organisations franciscaines catholiques romaines (Ecumenical Press Service, 26-31 octobre 1986)
Parmi ceux qui étaient impliqués, il y avait :
Jean Paul II
Robert Runcie, Archevêque de Canterbury
Emilio Castro, directeur du Conseil œcuménique des églises
L'Archevêque méthodiste grecque orthodoxe de Thyateira
et du Royaume Uni, l'archevêque et délégué du Ecumenical Patriach Dimitrios
Gunner Stalsett, dirigeant de la Fédération mondiale Luthérienne
Allan Boesak, dirigeant de l'Alliance mondiale des églises réformées
Metropolitan Filaret, Église orthodoxe de la Russie
Mère Teresa, religieuse catholique romaine
Susanna Telewone, une vice-présidente de la Fédération mondiale luthérienne
Nita Barrow et Marga Buhrig, présidents du COE
Bernice Schrotenboer, Église réformée Synodale
Val Ferguson, secrétaire général de Friends World Committee for Consultation (Quaker)
Lydia Breen et Doreen Boyd, du personnel mondial du YWCA
Lors de la Journée de prières pour la paix, 11 religions non-chrétiennes étaient représentées : Hindous, Sikhs, Bouddhistes, Judaïsme, Islam, Animistes, africains et nord-américains (qui adorent les esprits et la nature), Shintoïstes japonais, Zoroastriens (adorateurs du feu), Bahaï. Le Dalai Lama, le dirigeant bouddhiste exilé, supposément le dieu-roi du Tibet, était au cœur des activités de même que Elio Toaff, chef rabbin juif de Rome. Le Dalai Lama et Jean-Paul II sont devenus de bons amis et le dieu-roi bouddhiste était assis à la gauche du pape. Tous ces dirigeants adorent de faux dieux et manquent par le fait même le premier commandement de Dieu "Tu n'auras point d'autres dieux devant ma face" (Ex. 20:3) (18)
La journée de la prière pour la paix mondiale n'est qu'une abomination aux yeux de Dieu. Comment est-ce que des apostats, des adorateurs de statues, des blasphémateurs, des occultistes, des gens diaboliques, et surtout des rebelles à la loi de Dieu, pensent pouvoir prier Dieu et voir leurs prières exaucées ?
Si quelqu'un détourne l'oreille pour ne point écouter la loi, sa prière même est une abomination. Proverbes 28:9
Le COE ne prêche nullement l'Évangile du Seigneur Jésus-Christ, mais plutôt un autre évangile.
Mais quand nous-mêmes, ou un ange du ciel vous annoncerait un évangile différent de celui que nous vous avons annoncé, qu'il soit anathème ! Comme nous l'avons déjà dit, je le dis encore maintenant : Si quelqu'un vous annonce un évangile différent de celui que vous avez reçu, qu'il soit anathème ! Galates 1:8, 9
L'Alliance biblique universelle n'a pas seulement un lien avec le Conseil œcuménique des églises par l'entremise du Conseil national des églises des États-Unis d'Amérique, mais elle a aussi un lien plus direct avec certains membres de leur conseil et membres affiliés. Plusieurs exemples pourraient être démontrés, mais je vais n'en citer que trois.
Micheal Ramsey; ex Archevêque de Canterbury, a déjà été à la fois président de l'Alliance biblique universelle et aussi un des présidents du Conseil œcuménique des églises.
Gunnar Johan Stalsett; théologien norvégien, était membre du comité général et exécutif de l'Alliance biblique universelle pendant qu'il siégeait comme membre du comité central et exécutif du Conseil œcuménique des églises.
Gregory Baily; évêque anglican, est le directeur national de la Société biblique canadienne qui est membre de l'Alliance biblique universelle. L'Église anglicane fait partie du Conseil canadien des églises, qui est membre du Conseil œcuménique des églises. Le président et la secrétaire générale du Conseil canadien des églises sont l'évêque André Vallée et Janet Somerville, de l'Église catholique romaine. (19)
Églises membres du Conseil canadien des églises
  • L'Armée du Salut
  • British Methodist Episcopal Church
  • La Conférence des évêques catholiques du Canada
  • La Convention baptistes de l'Ontario et du Québec
  • Council of Christian Reformed Churches in Canada
  • Le diocèse canadien de l'Église orthodoxe arménienne
  • L'Église anglicane du Canada
  • L'Église catholique nationale polonaise
  • L'Église chrétienne (Disciples du Christ)
  • L'Église éthiopienne orthodoxe tewahedo du Canada
  • L'Église évangélique luthérienne au Canada
  • L'Église orthodoxe en Amérique
  • L'Église orthodoxe copte du Canada
  • L'Église orthodoxe ukrainienne du Canada
  • L'Église presbytérienne au Canada
  • L'Église réformée en Amérique
  • L'Église unie du Canada
  • La métropole grecque orthodoxe de Toronto (Canada)
  • La Réunion annuelle canadienne de la Société religieuse des Amis
Le Conseil canadien des églises est aussi apostat et rebelle à l'enseignement biblique, que le Conseil œcuménique des églises et le Conseil national des églises des États-Unis d'Amérique. Par exemple, il est composé d'églises telles que : l'Église catholique romaine avec son dieu gaufrette et ses fausses doctrines. L'Église unie du Canada, avec ses ministres homosexuels. L'église anglicane avec sa hiérarchie de prêtres et d'évêques, avec leur fausse doctrine telle que le baptême des enfants, la consubstantiation et l'ordination de femmes prêtres.
Si votre église fait partie ou envoie de l'argent à celles qui sont membres du COE, ou à l'Alliance biblique universelle et ses membres affiliés tels que la Société biblique canadienne, vous participez à ses œuvres infructueuses, que vous le vouliez ou non. La Bible dit :
Ne participe point aux péchés d'autrui. 1 Timothée 5:22
Abstenez-vous de toute apparence de mal. 1 Thessaloniciens 5:22
Je hais toute voie de mensonge. Psaume 119:104
Ne prenez aucune part aux œuvres infructueuses des ténèbres, mais bien plutôt condamnez-les. Éphésiens 5:11
Il n'est pas trop tard pour demander pardon à notre grand Dieu, d'avoir participer à quelque chose d'aussi blasphématoire, à cause de notre ignorance. Nous ne sommes plus dans l'ignorance maintenant. Allons-nous prendre position pour le Seigneur, en rejetant ces organismes multinationaux et mensongers. Allez-vous combattre pour la foi qui a été donnée une fois aux saints (Jude 3). Nous faisons face à une guerre pour les âmes des gens, Satan est au milieu du combat, il a ses anges avec lui et ses loups ravisseurs. De quel coté allez-vous combattre ? Pour ceux qui veulent pervertir la vérité et la cacher ou pour le Seigneur Jésus-Christ et sa doctrine pure et véridique. Ce n'est pas terminé, nous allons regarder, dans les chapitres à venir, des noms très puissants, travaillant directement pour le Nouvel Ordre Mondial.


Références
  1. Alliance biblique universelle; www.biblesociety.org
  2. Cloud, David W.; Unholy Hands on God's Holy Book; p. 48; 1985)
  3. The National Council of Churches 49th Annual General Assembly; Foundation Magazine; Jan-Feb. 1999
  4. Chuck Colson, General Teachings/Activities; Biblical Discernment Ministries; P.O. Box 679, Bedford, IN 47421-0679
  5. Cloud, David W.; Unholy Hands on God's Word; Way of life Literature; 1993; p. 40-43
  6. Moser, M. L. Jr.; Good News for Modern Man- The Devil's Masterpiece; (Little Rock, Akansas; Challenge Press; 1970; p. 72
  7. Conseil Œcuménique des Églises; http://www.wcc-coe.org
  8. Billy Graham, General Teachings/Activities; Biblical Discernment Ministries; 1999
  9. Marrs, Texe; Circle of Intrigue; Living Truth Publishers; Austin, Texas; 1995; p. 145
  10. de Semlyen, Michael; All Roads Lead to Rome?; Dorchester House Publications; England; 1993; p. 91
  11. Reynolds, Marion H.; The Truth About The World Council of Churches; Fundamental Evangelistic Association; Los Osos, Ca.; 1997
  12. ibid.
  13. Cloud, David W.; Way of Life Encyclopedia of the Bible & Christianity; Way of life Literature; 1997; p.525
  14. ibid.; p.522
  15. ibid.
  16. Conseil Œcuménique des Églises; http:// www.wcc-coe.org
  17. Cloud, David W.; Fundamental Baptist Information Service; January 19, 1999
  18. Cloud, David W.; Way of Life Encyclopedia of the Bible & Christianity; Way of life Literature; 1997; p.527
  19. Christian Week; Vol. 11 No. 8; July 15, 1999
                                                                                                                                                 A SUIVRE...                                                                                                                                     

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.