AVERTISSEMENT

Les articles des différents auteurs publiés sur ce site, sauf avertissement spécial, ont été approuvés par l'éditeur de LA VIE ÉTERNELLE. Cela n’entraîne nullement l’approbation de toutes les publications écrites, audiovisuelles et en ligne de ces différents auteurs, lesquels ont pu momentanément ou définitivement verser dans des hérésies, de fausses doctrines ou dans l’égarement.

Par ailleurs, le comité rédactionnel de votre site n’entend nullement approuver les sites vers lesquels renvoient les liens présents dans ces articles.

( cf notre Politique de confidentialité)


dimanche 3 février 2013

LE COMBAT DE CEUX QUI VAINCRONT


Rassemblez-Moi Mes fidèles, qui ont scellé leur alliance avec Moi
 par un sacrifice (Ps. 50. 5).

    «  Regarde, Je te donne aujourd’hui tout pouvoir sur les nations et sur les royaumes, pour arracher et pour démolir, pour abattre et pour détruire, pour bâtir et pour planter… et Je veille sur Ma Parole pour l’exécuter.» Jérémie 1. 10-12.
          
        Vers la fin du 7e siècle avant Jésus-Christ., alors qu’Israël connaissait une grave époque de décadence, Dieu dans Sa grande bonté suscita un homme imprégné de Sa pensée et de Sa volonté : Jérémie, le prophète. À combien plus forte raison, nous les chrétiens de cette génération dont Jésus dit qu’elle ne passera pas, (Luc 21 : 24-32) avant de voir venir le Christ sur les nuées. Nous devons donc être conscients de l’heure que nous vivons en voulant nous trouver dans des conditions spirituelles qui permettent à Dieu de nous saisir et de nous employer selon Ses desseins et Son plan d’amour dans cette génération où tout est touché par la pollution morale et spirituelle, afin de ne point être entrainés par le fleuve que le serpent est en train de vomir sur la terre, mais de pouvoir résister et tenir ferme, (Apoc.12 : 15-18) en demeurant conscients de nos responsabilités dans la vocation reçue du Seigneur. Cette parole d’autorité citée et donnée au prophète Jérémie au début de son ministère correspond bien au message que Jésus nous donna en disant : Voici, Je vous donne tout pouvoir sur la puissance de l’ennemi et rien ne pourra vous nuire… (Luc  10 : 19) Si pour Jérémie, ce fut une belle promesse qui le mit en position de force devant Dieu, en face du peuple, il n’avait pas d’autre choix que celui de l’obéissance, puisqu’Il le met en garde en lui disant : « Ne tremble pas devant eux, sinon Je te ferai trembler en leur présence… » verset 17 du 1er chapitre. Et c’est bien pourtant l’état d’esprit qui prédomine la chrétienté de notre époque, où l’on a perdu de vue les notions essentielles de la foi biblique, transmises aux saints une fois pour toutes (Jude 1 : 3). Et combien, il est tragique de vivre présentement dans cet anachronisme, alors que le Seigneur dit à Ses disciples : « Parce que Je m’en vais auprès du Père…, vous ferez des œuvres plus grandes encore, (Jean 14 : 12) que celles que J’ai faites. » À combien plus forte raison devons-nous nous analyser et nous laisser pénétrer par le Saint-Esprit afin de lui permettre de nous façonner comme le potier travaille l’argile dans ses mains. Ainsi soit-il !

            Si Dieu, au travers des écrits qu’il m’a donnés et demandé de transcrire pour l’Église, m’a parlé avec une telle sévérité, c’est justement pour que Sa parole retrouve en nous toute son authentique quintessence pour produire en nous cette ferveur selon l’Esprit qui crée ce dynamisme offensif que connurent au travers des siècles tous les vrais disciples de Christ (Jean 15 : 5). Si durant de longues années, Dieu me confia un ministère d’intercession, par lequel Il manifesta de précieuses victoires pour l’avancement de Son règne, je sais aussi maintenant que je vais devoir m’adonner sur une plus large échelle au service de la prédication de Son message confié. Et combien je suis heureux de ce que Dieu va amplifier Son action en répandant sur les chrétiens assoiffés de voir la gloire de Dieu se manifester, ce même ministère de prière et d’intercession, afin qu’au travers d’une nouvelle consécration, Il puisse atteindre Son but : Une Église vivante, dans l’action sous la puissante impulsion du Saint-Esprit (Jude 20). Car s’il faut savoir prier pour des sujets précis, ce n’est vraiment possible que par les directives directes de Seigneur, dans une persévérance absolue jusqu’à la victoire, l’exaucement, l’accomplissement des promesses reçues, soit dans Sa parole ou par une révélation du Saint-Esprit car il faut que notre fidélité fasse corps avec Sa fidélité pour réaliser cette parole à Jérémie : « Je veille sur Ma parole pour l’accomplir.» Il veut que conjointement, nous soyons en travail d’enfantement avec Lui par une intercession persévérante, sinon par notre inconsciente et coupable légèreté, nous entravons Son action et Son plan d’amour et en retardons l’accomplissement. C’est bien pour cette raison que dans son ensemble, l’Église de Dieu est en sérieux retard dans la marche des temps, de l’heure de Dieu. C’est pour remédier à cette carence que l’Esprit nous incite à racheter le temps car ceux qui manqueront le rendez-vous sur les nuées ne seront autres que ceux chez qui trop lentement s’est réalisé leur acheminement vers cette plénitude de Vie et de grâces qu’il nous presse de recevoir, et non seulement pour nous-mêmes , mais pour être ouvriers avec Lui dans cette offensive d’amour pour laquelle, à tous Il nous a demandé notre participation dans la prière et l’action après nous avoir éclairés dans Sa pensée. Combien le Seigneur est reconnaissant envers tous ceux qui ont pris à cœur cette vocation parfois cachée, de la prière et de l’intercession pour le salut de l’Europe et de sa situation générale, cela d’autant plus depuis que le Seigneur a dévoilé les plans de Satan et cette menace de guerre par la vision donnée à notre cher frère Ron White et qui fut du reste confirmée par certains services secrets occidentaux, comme par les révélations qu’il me donna à ce sujet, et cela déjà plusieurs années avant.


            Lorsque je décris les dernières visions reçues pour l’Europe et plus précisément pour l’Allemagne dans l’opuscule : ‘’ Grande manifestation de grâce sur l’Allemagne ‘’ avec l’interprétation, il y eut en réalité encore une autre vision qu’il me donna en dernier lieu et dont le Seigneur me dit expressément : « Garde secrète pour toi cette dernière vision et n’en publie que ce que Je te permettrai et seulement à partir de la fin d’Octobre 1978 ». La vision elle-même, il ne m’est pas permis de la décrire et par la suite, vous en comprendrez facilement la raison. Elle représente l’une des quatre inventions que Dieu donna de découvrir par un groupe de savants de deux pays occidentaux. Les trois autres seront utilisées lorsque les troupes de Gog et de Magog iront attaquer le Pays béni d’Israël et par lesquelles Dieu et Ses armées pulvériseront complètement ces assassins venus du Nord par la Vallée de l’Euphrate (Apoc. 16 ; Ezéch. 38 et 39). Gog représente la Russie et Magog représente les pays satellites et également tous les partis communistes des principaux pays européens et asiatiques et autres. Les effets de ces  premiers essais vont  produire une telle psychose dans le Haut-Commandement du Pacte de Varsovie que des officiers de haut grade se suicideront pour éviter d’être traduits devant des tribunaux militaires. Car tout le système d’oppression serait paralysé et complètement désorganisé en cas d’emploi de cette arme terrible. Car ce seraient les troupes blindées et l’aviation qui seraient les plus sévèrement touchées par cette invention.

            « C’est pourquoi, écoute Gog car ainsi parle le Seigneur, l’Éternel, à cause de la méchanceté  et du mépris pour Ma parole de Vérité, Je vais te frapper comme Je le fis un jour pour les Syriens (2 Rois 6. 18). Car Je fais ce que Je veux avec les fils des hommes et personne ne peut retenir Ma main et dire : Que fais-tu ? (Dan. 4. 35). Et sache que toute Ma parole s’accomplira certainement. C’est pourquoi, Je te dis aussi à toi : Ne te réjouis pas mon ennemi, si tu penses triompher, tu te trompes, car ceux que tu as décidé d’exterminer, Mes bien-aimés, relèveront la tête et eux triompheront, devant Ma face (Psaumes 68. 1-5) et tu sauras que Mon Nom est l’Éternel Dieu, lorsque tu verras Mes bien-aimés rachetés défiler avec l’étendard de la VICTOIRE de JESUS dans la Karl-Marx strasse de Berlin. Oui, écoute Gog et toi Magog, parce que vous vous êtes ligués contre Moi, le Seigneur de toute la terre et que Je hais tous ceux qui s’élèvent contre Moi pour faire le mal, Je vais aussi vous traiter comme vous avez traité ceux qui après M’avoir cherché de tout leur cœur, M’ont trouvé et qui ont marché dans Mes voies, dans Ma lumière et dans Ma Vérité, le chemin de l’obéissance. Ainsi, tu tomberas dans ton propre filet, dit le Seigneur, l’Éternel ! »

            Depuis la fin d’Août, je fus conduit par l’Esprit de Dieu à prier d’une manière incisive pour la Norvège, afin qu’elle ne devienne pas la proie d’une subversion communiste comme il était dans les plans de Satan, dans le dessein de porter atteinte à la force défensive du Nord européen ; et pour mieux combattre cette puissance destructive qui cherchait par tous les moyens à établir là une tête de pont, le Seigneur me saisit par Son Esprit et me transporta dans ce Pays. Je me trouvais à l’extrémité d’un fyord entouré de rochers et d’une végétation sauvage ressemblant à des mûres et des myrtilles. Et tandis que j’étais là, en train de lutter et de prier contre ces forces démoniaques, dans une intense intercession, tout-à-coup je tressautai de peur, car cet endroit venait de trembler sous l’effet d’un violent choc. D’abord, je crus que Satan m’avait visé avec un projectile pour me tuer, mais par l’Esprit, le Seigneur me fit comprendre que cela ne pouvait se produire vu que j’avais invoqué le sang de Jésus sur moi avant le combat de la foi en Lui et Il me fit aussi réaliser pourquoi depuis un certain moment, je n’entendais plus au milieu du brouhaha des voix humaines, (2 Rois 6. 12) ce bruit ininterrompu de : Bip-bip-bip… car à quelques mètres de moi gisait une masse de métal gris écrasé dans un peu de terre recouvrant la roche à cet endroit (Station orbitale statique). Je pense que ce fut pour confirmer cette victoire de Jésus et la véracité de Sa Parole pour chacun de nous que je découvris dans mon jardin, enfoui à 35cm de profondeur,  dans un carreau, un fragment de satellite de même couleur que cette masse qui s’était écrasée à quelques mètres de moi en Norvège. Ses dimensions de 4x3x2, de forme ovale ne sont pas imposantes puis son poids ne dépasse pas 30 grammes. Autour du trou de l’impact, la végétation était comme brûlée, je pense devoir attribuer ce fait à l’échauffement du métal dans les couches de l’atmosphère. Pour confirmer cette situation que je viens de résumer brièvement ici, une chère sœur de Suisse qui est aussi  dans ce combat  de foi, m’écrivait en ce temps-là, qu’en écoutant un certain poste émetteur, le Speaker annonçait qu’un groupe de bateaux de nationalité inconnue (Navires-espion) croisait au large des côtes de Norvège… Combien le Seigneur est bon envers nous en nous prévenant d’un danger (Amos 3. 6-7).

            C’est pourquoi, nous les élus du Dieu-Très-Haut, qui avons été lavés par le précieux sang de Jésus et vivifiés par Son Esprit, devons-nous être forts (Psaume 68. 29). Oui, en nos cœurs soyons délivrés de la semence de Satan, le Serpent ancien : le doute et l’incrédulité qui flétrissent tant de vocations et même parfois les anéantissent. Soyons au contraire remplis de toute la plénitude de Sa puissance pour ce combat de la fin des temps. Soyons tous animés du don de la foi de Dieu par lequel avec Jésus, nous remporterons la victoire pour le salut de cette dernière génération de cette époque, cette dispensation de la grâce, tandis que Satan voudrait l’anéantir par une destruction anticipée. Pour cela, non seulement nous devons accepter d’être crucifiés avec Lui, Jésus, le Prince de la Vie mais encore cachés dans Sa mort pour ressusciter en vie nouvelle avec Lui par l’Esprit de Vie et de résurrection qui doit être incarné en nous, pour être à Sa libre disposition. C’est ainsi qu’assimilés à Son corps, nous devenons des éléments de Sa victoire, en acceptant de n’être rien, trois fois rien et que Lui seul puisse être tout en nous, en devenant, en fonction de Sa grâce, les membres de ce corps répondant et obéissant  aux injonctions de l’Esprit, de la Tête, du Cerveau au travers de nos facultés purifiées et sanctifiées pour un vrai service dans l’amour, la foi et l’obéissance (1 Sam. 28. 18).

            C’est pourquoi, ainsi dit le Seigneur : « Vous tous, les élus du Père, vous les prédestinés, prenez toutes les armes de Dieu, (Ephés. 6. 10-20) et que Je ne trouve en vous aucune négligence afin d’être forts par la mesure de grâce sans limite pour vous tous, Mes bien-aimés. Et soyez attentifs, car sous peu, vous allez réaliser les premières ondées de Mon Esprit. Discernez-y Mon vent et mettez-vous dans Son courant qui va aller en s’amplifiant. Ouvrez vos cœurs à Son action, adorez le Roi qui vient dans Sa souveraine puissance. Sanctifiez vos cœurs par l’humiliation et la repentance, car Celui qui descend au milieu de vous est Celui que vous avez crucifié, mais que le Père a glorifié en vous ramenant à la Vie, par Sa mort et Sa résurrection. Vous tous donc, levez-vous dans Sa victoire et vivez par Lui dit votre Seigneur. Par la foi, réalisez que Je suis à l’œuvre au milieu de vous pour attiser la flamme que J’y ai allumée et qui doit croître en intensité pour devenir au travers de votre nouvelle consécration, le feu dévorant qui doit se répandre dans le monde comme un incendie de prairie descendant du Trône de Dieu, embrasant tout sur Son passage par Sa gloire et Sa sainteté . Et maintenant Mon peuple, dont l’étendard est la victoire du Roi de gloire, avec tous ceux qui ont l’Esprit de Jésus, unissez-vous dans une intercession ininterrompue en persévérant jour et nuit dans la prière de foi en faveur des nations et d’Israël, Mon héritage, afin que Mon salut en ces jours de la fin atteigne encore les extrémités de la terre ; aussi, Je désire pouvoir compter sur vous tous pour être ces flammes de feu (Hébr. 1. 7), au travers desquelles Mes desseins doivent s’accomplir par les appels et les vocations que Je vais en grand nombre susciter dans une onction nouvelle en mesure de grâce et en puissance par Mon Saint-Esprit.

            Oui, Je le répète encore : Priez et veillez afin que la prière de la foi totale mette en échec toutes nouvelles tentatives de Satan pour porter atteinte à votre liberté et que Mon plan d’action puisse se dérouler conformément à Mes desseins établis et que Je vous ai révélés.  Et par la foi, veillez aussi sur votre frontière du Nord, de même  que  pour tous les pays nordiques, les Iles, les Presqu’Iles, dit votre Dieu et souverain Maître qui vous aime et prends soin de vous. » Amen
                                                               Votre frère dans le combat avec vous tous
                                                                           Jean Schwab, Yverdon, Suisse.       
             


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.